« Chez Cousto, on enseigne l’UX Research par du contenu interactif, du mentoring et des masterclass »

Dans la famille des meilleures formations pour les product managers, on s’intéresse à Cousto, une formation entièrement à distance et en anglais qui se focalise sur l’UX Research. Entrevue avec Grégoire Devoucoux du Buysson, son fondateur.

💡 Cet article fait partie de notre dossier sur les meilleures formations en product management 💡

Peux-tu commencer par rappeler la génèse de Cousto, une formation unique en son genre spécialisée dans l’UX Research ?

Grégoire Devoucoux du Buysson : Tout a commencé par une discussion, il y a plus d’un an, avec Adrien Montcoudiol, le fondateur du collectif en product design Mozza. On voyait la culture design se développer de plus en plus et une volonté des entreprises Tech de mieux faire leur recherche utilisateur. On s’est alors demandé comment accompagner cette demande ?

On est parti de cette question et, en bons en bons UX Researchers… on a mené une phase de recherche ! On a ainsi discuté avec une vingtaine de head of product de boîtes françaises orientées produit, telles Frichti, Lydia ou OpenClassrooms.

Globalement, le son de cloche général était : on sait qu’on ne fait pas suffisamment de recherche utilisateur, qu’on aimerait mieux l’intégrer à nos cycles de développement… mais que personne n’est vraiment formé en interne pour en garantir la qualité des méthodes et de l’analyse.

Autre conviction forte évoquée : les entreprises avaient bien conscience que c’était une compétence qu’elle devait posséder en interne. Qu’elle ne souhaitait pas l’externaliser.

D’où l’idée de créer une formation en prenant en compte leurs contraintes et attentes. Il fallait que le programme soit accessible pour des personnes déjà en poste. Par ailleurs, on a compris que, grosso modo, 80 % des efforts de research est fait par des non researchers. C’est-à-dire des product managers ou designers généralement. Il fallait donc aider ces personnes à mieux structrurer leur recherche et avoir les bonnes méthodes.

« On a basé notre approche sur la pratique et la confrontation à des problèmes concrets. Personne ne lit entièrement la notice d’Ikea avant de monter son meuble. Nous, c’est pareil. » (Grégoire Devoucoux du Buysson)

Comment avez-vous conçu le programme?

G.D.d.B.: Il s’agit d’une formation de 6 semaines entièrement en distanciel, qui ne nécessite pas plus de 6h par semaine, pour que cela soit compatible avec un travail à côté.

Pour la pédagogie, on a travaillé avec une boîte qui s’appelle LearnSpace et qui est experte des nouvelles méthodes d’apprentissage. On s’est également inspiré d’une étude d’Harvard sur l’Active Learning, qui montre que le cerveau fonctionne avec des moments actifs et des moments de repos.

Par conséquent, on a basé notre approche sur la pratique et la confrontation à des problèmes concrets. Personne ne lit entièrement la notice d’Ikea avant de monter son meuble. Nous, c’est pareil : on commence chaque semaine par un challenge qui va être un appel d’air pour la théorie. Que l’on diffuse sous le format le plus interactif possible.

Comment cela se déroule durant les 6 semaines ?

G.D.d.B.: Très concrètement, on commence les semaines le vendredi. On prend 15 minutes tous ensemble pour présenter le sujet de la semaine et répondre aux questions pratiques et logistiques. Et on ne se revoit pas avant le jeudi suivant. Les étudiants vont avoir la semaine pour résoudre leur challenge et vont pouvoir s’aider de contenus interactifs (vidéos, framework sur Notion etc.). 60 % de la formation se fait en asynchrone.

Il faut aussi savoir que tous les étudiants ont un mentor qui va les suivre pendant la formation. C’est à ce mentor qu’ils vont devoir rendre leur challenge. Et s’ensuivra 1h de mentoring pour debriefer et répondre aux questions. Puis, on organise 1h de masterclass avec un expert senior, qui va expliquer comment il aborde dans sa vie de tous les jours la problématique de la semaine.

Question bête mais le nom de la formation… cela vient du commandant Cousteau ?

G.D.d.B.: Oui, c’est l’inspiration ! La recherche, c’est un peu comme une exploration sous-marine. Le métier de UX researcher consiste à comprendre ce qu’il se passe à l’intérieur de la tête d’un utilisateur, pour arriver ensuite à construire la partie émergée de l’iceberg qui est le produit et l’expérience que ce dernier va vivre.

Donc chez Cousto, on monte tous ensemble pendant 6 semaines dans la Calypso, le vaisseau sous-marin de Cousteau, et on part en exploration pour apprendre à bien observer et analyser les utilisateurs.

Précisons aussi que la formation Cousto est donnée en anglais. Quel est le niveau minimum pour pouvoir la suivre ?

G.D.d.B.: L’ambition, c’est en effet d’essayer de résoudre l’enjeu de la UX Research ensemble en Europe, aussi bien en termes d’alumni que de mentors. On trouve cela d’autant plus riche.

Pour le niveau d’anglais, il faut pouvoir comprendre et être capable de se faire comprendre. Les exercices peuvent être fait dans sa propre langue. Mais tout le contenu théorique est en anglais.

Un mot sur la sélection. Comment ont lieu les candidatures ?

G.D.d.B.: La phase de sélection répond à un double enjeu :

  • La nécessité d’avoir une homogénéité des profils. Car l’aspect cohorte est important : tu apprends aussi avec les personnes avec qui tu travailles en groupe.
  • La réponse aux attentes des participants. On ne veut pas décevoir donc on préfère s’assurer de bien comprendre ce qu’ils espèrent en retirer avant de commencer.

Il y a donc un entretien de 30min qui est plus un entretien de match que de sélection. Il n’y a pas de cas pratique à faire. L’idée, pour nous, c’est de bien expliquer le programme. Et de comprendre le projet de la personne, son état d’esprit, car le côté collectif de l’aventure est important et ses disponibilités.

Nous n’avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Petite coupure pub. Juste pour te dire qu’un bon moyen de se former au produit, c’est aussi de lire Le Ticket. Tu t’abonnes ? 👇

Une dernière question sur le contenu : globalement, qu’apprend-on dans la formation Cousto ?

G.D.d.B.: Pour résumé, je dirais que cela se résume à 4 grands thèmes :

1. Structurer. Une des premières questions qui se pose quand on fait de la UX Research, c’est : par où on commence ? Ici, l’idée est de définir une approche de recherche. Identifier les questions que l’on se pose, lesquelles sont les plus fondamentales, comment on les priorise, quelles méthodes on va pouvoir utiliser…

2 et 3. Exécuter et Analyser. C’est-à-dire apprendre les principales méthodes de recherche. On en voit 3 dans Cousto : les interviews utilisateurs, les tests utilisateurs et le questionnaire quantitatif.

4. Communiquer. Car la valeur de la UX Research se mesure dans l’impact que cela génère dans le produit. Donc il est important de bien savoir structurer ses insights et communiquer ses apprentissages.

Le déroulé des 6 semaines est clairement indiqué sur le site de Costo

La formation Cousto en UX Research

– Les infos pratiques –

INFORMATIONS GENERALES
📍 LIEU : En ligne
🚀 DATE DE CREATION : Mars 2021
📅 SESSIONS PAR AN :  4
💬 LANGUE DE LA FORMATION : Anglais

FINANCEMENT
💰 PRIX : 2900 € HT
🏦 CPF : Oui

FORMAT
ℹ️ TYPE DE FORMATION : En ligne spécialisée UX Research
💻 PHYSIQUE / EN LIGNE ? En ligne exclusivement
🎓 TAILLE DES PROMOS : 20 personnes
✒️ PROFIL DES FORMATEURS/RICES: UX Researchers et Product Managers avec 5 à 15 ans d’expériences dans les meilleures entreprises tech (Google, Miro, Hotjar, BlaBlaCar, Algolia, Zoopla, etc.)
🕐 DURÉE : 6 semaines à distance – 4h à 6h par semaine

🎓 FORMATION DIPLOMANTE : Non

SELECTION
🚧 DOSSIER DE SELECTION :  Expérience Produit, Design, Research, intérêt et compréhension de l’UX Research, disponibilité pour participer à 6 semaines à distance

💡 Retrouvez d’autres formations en product management dans notre dossier.
Notamment Le Campus, Noé, OpenClassrooms, Thiga Academy… 💡

1 Points


One thought on “« Chez Cousto, on enseigne l’UX Research par du contenu interactif, du mentoring et des masterclass »”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *