La formation en product management Maestro démystifiée par Mehdi Ayouche

Dans la famille des meilleures formations pour devenir product manager, donnez-moi… le bootcamp Maestro ! Petite interview avec son responsable, Mehdi Ayouche pour en comprendre toutes les subtilités. Et faire son choix en connaissance de cause.

💡 Cet article fait partie de notre dossier sur les meilleures formations en product management 💡

Est-ce que tu peux déjà nous raconter l’histoire derrière la création de Maestro ?

Mehdi Ayouche : Tout commence par l’idée de deux entrepreneuses, Agnès Alazard et Annabelle Bignon, les créatrices de Maria Schools (NDLR : en référence à Maria Montessori), un groupement d’écoles sur les nouveaux métiers du Web, de la tech et de l’innovation. La première, lancée en 2016, c’est Lion, plutôt tournée autour des métiers growth. Maestro, spécialisée vraiment sur le produit, a été créée en mars 2020 et la troisième, Hero, dédiée à l’art du storytelling, en avril 2021. 

Pour revenir à Maestro, on pourrait dire que c’est une déclinaison naturelle de Lion. Ils ont vu passer près de 3 000 alumni depuis les débuts, et quasiment tout le monde était concerné par le produit. Il faut dire que c’est une fonction assez centrale dans la tech aujourd’hui, même si tu fais des ventes ou du marketing par exemple. Tout le monde fait du produit dans la tech, d’une façon ou d’une autre.

L’ambition, c’était donc de créer une formation assez sélective sur le produit, mais suffisamment diverse pour t’aider également à faire une transition dans le milieu de la tech en général.

Aujourd’hui, entre 80 et 90 % de nos promos trouvent un job en produit 6 mois après la sortie, mais pas forcément en tant que Product Manager (PM). Une bonne moitié oui, mais on retrouve aussi des Product Owner (PO), des Product Ops, des Product Marketing Manager etc.

« Je ne voulais pas tomber dans l’écueil de l’intervention inspirationnelle »

Est-ce que tu pourrais nous parler de votre pédagogie chez Maestro ?

M. A. : Alors déjà il faut savoir que ce programme a été co-designé avec plusieurs Chief Product Officer (CPO) et entrepreneurs, avec l’ambition d’apporter des compétences clés afin d’apporter un vrai boost niveau carrière.

Personnellement, je ne voulais pas tomber dans l’écueil de l’intervention inspirationnelle. C’est-à-dire l’intervenant.e qui raconte sa vie, son œuvre. Certes, tu en ressors avec des étoiles dans les yeux… mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus actionnable derrière au quotidien.

On a voulu faire simple : chaque journée commence par un cours, donné par un.e intervenant.e, qui va durer 1h30 environ. L’objectif, c’est d’acquérir des notions solides et poussées sur la thématique de la journée.

Maestro Product management discussion

Et ensuite, on enchaîne très rapidement sur l’étude d’un cas réel, soit que l’intervenant.e a eu, soit qu’il/elle est en train de vivre dans son entreprise. Et ça, c’est pour le reste de la journée.

L’idée, c’est de travailler voire de retravailler constamment les grandes notions du PM. Par exemple, pour toutes les études de cas, les participant.es vont faire de la discovery.

Et combien de temps ça dure ?

M. A. : C’est 7 semaines pour notre programme temps plein. Plus précisément, c’est 5 semaines de cours intensif et 2 semaines pour approfondir ses compétences, en travaillant sur une problématique produit réelle d’une de nos startups partenaires. Les étudiant.es sont accompagné.es par l’un.e de leurs PM.

Cet événement est un peu le moment de sortie de la formation. On demande des livrables et on a un jury qui évalue avec une grille d’évaluation produit.

Quelles sont les grandes thématiques abordées ?

M. A. : Notre programme est axé autour de 5 gros modules :

  • Problème / solution
  • Organisation
  • Communication
  • Stratégie
  • Carrière

Dans chaque grand module, on aborde 3 à 7 thématiques différentes, sur un ou plusieurs jours par thématique.

Concrètement, ça va de la vision produit à la roadmap en passant par la communication cross fonctionnelle, la gestion d’un backlog, les méthodologies agiles, la priorisation, la Tech pour les PM (sur 3 journées dédiées), la Data pour les PM (2 journées) ou encore le Product Design (2 journées)…

Au final, quand tu sors du bootcamp, tu as travaillé sur une vingtaine d’études de cas.

Tu peux nous dire un mot sur le programme à mi-temps ?

M. A. : Oui, on l’a lancé en avril 2021. Beaucoup de gens nous contactaient car ils ne pouvaient pas se libérer 7 semaines consécutives mais avaient tout de même envie de suivre la formation.

On a donc créé la partie cours en vidéo. Et les études de cas ont lieu lors de soirées dédiées. Cela dure 14 semaines à raison de 2 soirées par semaine. Mais le programme reste le même.

Et votre programme en Product Design ?

M. A. : On a en effet lancé en avril 2021 un programme en Product Design : 7 sessions sur 7 semaines, en cours live du soir, 3h par semaine tous les mercredi soirs.

On reste fidèle à la philosophie de Maestro en plongeant dans des études de cas autour de la User Research, de l’UX Design, de l’UI Design, du User Testing, de la Delivery & de l’Ownership.

Objectif : Pour les Product Managers/Owners/Designers qui veulent accélérer sur les problématiques de Discovery, Delivery et Alignement à travers le Product Design.

Qui sont vos intervenant.es ?

M. A. : Il y a plutôt une bonne diversité de gens qui viennent chez nous. Cela va de la startup aux grands groupes. Avec des organisations comme BlaBlaCar, Artpser, Quonto, Pass Culture etc.

Cela permet aux participant.es de nourrir leur réflexion et de découvrir potentiellement des passions pour des nouveaux domaines.

Nous n’avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Petite coupure pub. Juste pour te dire qu’un bon moyen de se former au produit, c’est aussi de lire Le Ticket. Tu t’abonnes ? 👇

Vous faites une sélection pour participer à votre formation. Quels sont les critères que vous regardez ?

M. A. : Je vais commencer en citant Barack Obama. Un jour, on lui demande ce qu’il faut pour devenir président. Et il répond : “La première des choses, c’est décider de devenir président !”. L’audience se marre et il enchaîne : “ Si tu n’as pas décidé d’être président, tu ne te lèves pas à 5h30 tous les matins pour régler tel ou tel enjeu, tu ne vas pas serrer 150 000 mains, tu ne vas pas aller voir les gens dans la rue pour comprendre leurs problèmes, tu ne vas pas manifester sous la neige…”

C’est la même chose pour Maestro. La première des choses, c’est de décider ! De décider de travailler dans le produit ou dans la tech. Ça, tu le vois très bien en 5min chez une personne.

Maestro Product management petit dej

On prend aussi des gens qui ont fait un peu de veille sur le sujet (NDLR : gare à toi si tu n’es pas abonné.e au Ticket, on dit ça, on dit rien…). On refuse en effet beaucoup de personnes qui ont une vision un peu étriquée du métier. Soit qui sont beaucoup trop dans les limbes de la stratégie. Soit, au contraire, qui vont trop être axé technique. 

Il y a aussi des notions de soft skills. Il faut qu’on ait envie de travailler avec ces personnes.

Enfin, je dirais qu’il y a une notion de compétences et de cohérence de parcours. Il nous arrive de refuser des personnes qui ont 10 ans de ventes en agence derrière eux et qui veulent faire du produit. Cela ne serait pas honnête de notre part : on va leur vendre la formation mais, ensuite, ces personnes vont galérer 6 mois à trouver un taf dans le produit… Ce qui n’est pas notre but, on ne veut pas que la personne perde son temps.

Comment se passent les étapes de sélection ?

M. A. : Le déroulement est en 3 phases (expliquées plus en détails ici) :

1️⃣ Call de pré-qualification (15min)

Rapide présentation, pourquoi la personne postule, c’est quoi ses objectifs… On regarde la cohérence générale et le niveau de sympathie.

2️⃣ Entretien avec moi (~30 min)

Généralement, tu as la réponse le lendemain et, si c’est négatif, on t’explique bien pourquoi. Il peut arriver qu’on redirige les personnes vers une autre formation, comme la Product Track de Lion, qui est super bien, coûte moins cher et permet de se faire une première idée du métier de Product Owner.

3️⃣ Et si ça marche, on accompagne sur le financement et le dossier de préparation !

Mes conseils pour postuler, en conclusion : se poser d’abord la question et être très franc avec soi : est-ce que je me vois travailler dans le produit et la tech ? Et puis, arriver avec une bonne dose d’énergie et d’empathie, c’est une expérience intense et collective !


La formation Maestro pour devenir product manager

– Les infos pratiques –

INFORMATIONS GENERALES
📍 LIEU : Paris (Bastille)
🚀 DATE DE CREATION : Mars 2020
📅 SESSIONS PAR AN : 6
💬 LANGUE DE LA FORMATION : Français

FINANCEMENT
💰 PRIX : 4 900 € TTC
🏦 CPF : Oui, éligible Mon Compte Formation (CPF)

FORMAT
ℹ️ TYPE DE FORMATION : Bootcamp (formation intensive)
💻 PHYSIQUE / EN LIGNE ? Les 2, selon le programme
🎓 TAILLE DES PROMOS : 15 personnes
✒️ PROFIL DES FORMATEURS/RICES: Product Managers / Designer / Engineer / Marketing de Blablacar, Qonto, Deezer, Payfit, Spendesk… mais aussi coach de prise de parole en public, entrepreneurs, profs de psychologie cognitive et comportementale etc.
🕐 DURÉE :
– 7 semaines pour le programme full time en présentiel
– 14 semaines pour le programme part time en ligne (2 soirs par semaine)

SELECTION
🚧 TAUX DE SELECTIVITE : 20%
📁 DOSSIER DE SELECTION : Entretien
❤ CRITERES DE SELECTION: “On ne prend que celles et ceux auprès de qui ont peut tenir notre promesse de transitionner ou accélérer dans le produit ou la tech. On parle en entretien de démarche autour d’une problématique produit, de culture tech et produit et des raisons qui poussent à candidater à Maestro; et puis on veut travailler avec des gens sympas”

Les témoignages d’ancien.nes participant.es de Maestro :

Xavier Lonjon

Xavier Lonjon

« Chez Maestro, on sent dès le premier jour que ça va être 7 semaines intenses… Ça tombe bien, tout le monde est là pour ça !« 

LIRE LE TÉMOIGNAGE DE XAVIER

Manon rodriguez mate

Manon Rodriguez Mate

« La formation Maestro m’a véritablement convaincue que je voulais devenir PM »

LIRE LE TÉMOIGNAGE DE MANON


💡 Retrouvez d’autres formations en product management dans notre dossier.
Notamment Le Campus, Noé, OpenClassrooms, Thiga Academy… 💡

0 Points


One thought on “La formation en product management Maestro démystifiée par Mehdi Ayouche”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *